Le groupe Sereliance nous a fait confiance pour l'agencement de leurs espaces de travail et leurs espaces détentes. Le mot d'ordre était de créer un environnement convivial et chaleureux qui stimule l'efficacité et la créativité des collaborateurs.

Groupe Sereliance

Pour l'open space, le client a souhaité un grand espace ouvert où tous peuvent travailler ensemble, assis ou debout. L'Arche du Bois lui a donc proposé des bureaux fonctionnels et esthétique ; certains étant à hauteur standard et d'autres à une hauteur de travail de 1,10m. Le plateau est en résine minérale Krion avec  une rive en plaquage chêne vernis naturel. Les pieds sont en tôle laquée blanche. L’ensemble donne à ses bureaux un esprit cocooning où l’on se sent à l’aise pour travailler

Restaurant - Le Diable Bleu

L'Open Space

L'Arche du bois

Agenceur

Agencement des espaces de travail et de détente

Projet

résine Krion, stratifié Polaris, bois de sapin et chêne, plaquage chêne, plexiglass, miroir ...

Matériaux

Schiltigheim

Lieu

Restaurant - Le Diable Bleu
Groupe Sereliance
Groupe Sereliance

press to zoom
Groupe Sereliance
Groupe Sereliance

press to zoom
Groupe Sereliance
Groupe Sereliance

press to zoom
Groupe Sereliance
Groupe Sereliance

press to zoom
1/7

L'espace détente 

Pour l'espace détente, aucune limite, simplement le souhait de  créer un endroit unique où les collaborateurs se sentiraient comme à la maison et où leur créativité serait stimulé. On y trouve un espace avec des estrades en résine minérale et en stratifié, où l'on peut jouer aux jeux vidéos ; deux cabanes sur pilotis qui appellent l’âme d’enfant de chacun ainsi qu’un espace dédié au sport avec un miroir de 6m de long.

Restaurant - Le Diable Bleu

L'accueil

La banque d’accueil a été réalisée en résine minérale Krion noir et orange. Le logo de l’entreprise a été gravé dans la résine et laqué pour obtenir brillance et contraste. Le tout s'intègre dans un demi container, l’autre moitié servant de salle de réunion et accueillant une grande table dans le même concept que les bureaux de l’open space.

Restaurant - Le Diable Bleu